Un week-end à Darjeeling

Publié le par Alex

Après une longue semaine d'absence, revoilà quelques nouvelles du front : de vendredi à dimanche dernier, nous sommes allés visiter Darjeeling, ville de montagne bien connue pour ses plantations de thé.

Mais commencons par le commencement : nous sommes partis jeudi soir en train de nuit vers New Jalpaiguri, ce qui nous a permis d'expérimenter les trajets en train. Le voyage a été assez confortable, bien que bruyant, mais il faut dire qu'on était en 2ème classe (qui est loin d'être la pire, celle où les gens voyagent sur des banquettes en bois et où les wagons n'ont pas de vitres mais des barreaux à la place). Enfin bref, nous arrivons à New Jalpaiguri à 6h du matin ; là, nous faisons face à un dilemme : faut-il attendre 9h et prendre le "Toy Train" (sorte de train diesel qui monte à Darjeeling en 8h), ou vaut-il mieux prendre une jeep qui nous ammènerait à destination en 2h30 ? Nous choisissons finalement la deuxième option : en sortant de la gare, nous sommes assaillis par des chauffeurs qui veulent tous nous ammener à Darjeeling. En fin de compte, nous prenons un taxi (dont le chauffeur est très souriant) prêt à nous emmener pour 900 roupies (18 €...) à Darjeeling.

Le voyage est chaotique mais spectaculaire : nous longeons d'abord quelques plantations de thé avant de grimper dans la montagne, sur une route qui a fait son temps et qui passe juste à côté de précipices impressionants...

Photo-005.jpgPlantations de thé près de Siliguri (à quelques km de la gare)


Photo-023.jpg
Photo-019.jpgDoucement, on sent que l'Himalaya se rapproche

Nous faisons une petite pause à Kurseong (prononcer Karshang) pour déguster nos premiers momos (beignets frits contenant généralement des légumes, dont pas mal d'oignons), plat typique de la région et du Népal.

Une fois le ventre rempli, Darjeeling arrive rapidement : on se rend tout de suite compte de la différence de température avec la vallée, on doit avoisiner les 5 °C... Les vêtements chauds sont de rigueur !
Armés du guide Lonely Planet, nous trouvons rapidement un hôtel confortable à prix modique (2600 Rs pour 3 personnes et pour 2 nuits, soit environ 9 € par personne et par nuit...) ; seul "petit" problème, il n'est pas chauffé, mais les couvertures mises à disposition font oublier ce désagrément. Pour information, il s'agit du Dekeling Hotel, situé tout près de la principale rue de Darjeeling (un peu de pub ne nuit pas :) ).

La question du logement réglé, et après un petit thé d'acceuil offert par l'hôtel, nous partons immédiatement en exploration dans la ville ; voici quelques photos de Darjeeling dans toute sa splendeur :

Photo-031-copie-1.jpg
Photo-050.jpg
Photo-104.jpg
Nous vistons ensuite le jardin botanique de la ville (les Lloyd Botanical Gardens), havre de paix isolé de l'agitation de la ville ; nous enchaînons avec la visite d'un temple mi-bouddhique (avec plein de drapeaux de prières colorés) mi-hindouiste (peintures de dieux hindoux) :

Photo-041-copie-1.jpgPhoto-045.jpg

Mais... Attention aux singes qui peuvent vous voler vos chaussures ! (il faut se déchausser avant d'entrer dans le temple.) Ceci dit, les singes n'étaient pas si méchants que ça !

Photo-039.jpgPhoto-042.jpg

Le soir, nous avons mangé tibétain : en fait, nous avons commandé des plats un peu au hasard sur la carte, et on a mangé ce qui nous a été servi comme on a pu (le serveur nous regardait d'un drôle d'oeil...). Au menu : une sorte de soupe de pâtes et de légumes bien épicée, et du pain tibétain plutôt bourratif servi brûlant.

Le lendemain, réveil à 4h45 pour aller voir le lever du soleil sur l'Himalaya à Tiger Hill : la vue est magnifique mais il faut braver le vent glacial pour en profiter...

Photo-069.jpgOn peut voir le Khangchendzonga, 3ème plus haut sommet au monde (8585 m), teinté d'orange par le soleil levant

Photo-074.jpg
Une mer de brume noie tout ce qui se trouve en-dessous de 2000 m d'altitude

Grâçe à notre chauffeur, nous avons enchaîné la matinée en visitant pas mal de temples bouddhistes :

Photo-076.jpg
Photo-079.jpgLe Samten Choling Gompa, extérieur et intérieur

Photo-094.jpgLe Druk Sangak Choling Gompa, où vivent et étudient 300 moines

Après ces temples, un petit déjeuner bien mérité nous attendait à l'hôtel ; nous sommes ensuite allés visiter une plantation de thé, dans l'espoir de pouvoir visiter l'usine qui sèche les feuilles de thé. Cette dernière étant en rénovation, nous nous sommes contentés de voir les champs et surtout de discuter avec une professionnelle du thé, qui nous a tout expliqué sur la cueillette du thé et sa cuisson. En prime, on lui a acheté quelques boites de ce qu'elle dit être le meilleur thé de Darjeeling, le "Super Fine Tippy Golden Flowery Orange Piko 1" (rien que ça) !IMG_3686.jpgPhoto-109.jpgLa route est longue jusqu'aux plantations de thé...

Photo-111.jpgLa plantation "Happy Valley"
Pour occuper notre après-midi, nous avons marché jusqu'à une pagode bouddhiste japonaise, puis un temple bouddhiste (le Bhutia Busty Gompa), où se trouve l'original du Bardo Thödol (Livre des morts), le livre sacré pour les tibétains.

Photo-115.jpgJapanese Peace Pagoda

Photo-147.jpg
Photo-151.jpgLe Bhutia Busty Gompa

Ceci étant fait, nous rentrons à l'hôtel pour une nuit de sommeil bien méritée. Petite anecdote : pour dîner, nous sommes allés au restaurant en nous lâchant complètement sur les plats, en commandant pas mal de trucs assez chers, y compris des boissons (Coca Cola,...) qui sont habituellement hors de prix dans restaurant. Au final, la note était effectivement beaucoup plus salée que d'habitude : 500 Rs et des poussières... soit environ 3,30 € par personne ! Et pourtant, c'était un resto plutôt luxueux par rapport aux autres...

Le lendemain (dimanche), départ à 7h de l'hôtel pour retourner (en Jeep version mastodonte) à la gare de New Jalpaiguri, où nous prenons le Rajdahni Express (parmi les meilleurs trains en Inde) en 3ème classe, ce qui reste très correct : au total, 2 repas nous auront été offerts durant le voyage. Bon ok, c'était du niveau nourriture d'avion, sauf que c'était à volonté...

Au final, ce week-end reste assez mémorable au vu de toutes les bonnes surprises que nous avons eu au cours du voyage et de notre séjour ; d'autres week-end découverte auront sans doute lieu (on a pas mal d'idées de destination), mais seulement après les partiels de milieu de semestre qui arrivent à la fin du mois (déjà...).

En attendant... alvida ! (au revoir en hindi !)

Commenter cet article

leparachute 21/02/2008 08:07

Coucou,

Darjeeling je connaissais surtout pour les sous-vêtement (euh, faut pas s'inquiéter, c'est parce que lors du débarquement à Brest il y a 4 ans, ma maman était surprise et "contente" d'apprendre la présence de cette boutique au centre-ville).

Passons cela mais peut-être as-tu une idée de l'origine de ce nom ? Un "plagiat" uniquement peut-être...

Ma père m'a appris un truc intéressant sur les taxis. Il paraît qu'ils veulent tellement embarquer les occidentaux que certains descendent leur tarif jusqu'à "FREE" car le pourboir sera toujours plus élevé que le tarif de la course en tant normal paraît-il ;)

Ca peut être bon à savoir mais tu commences sans doute à avoir une certaine expérience du terrain.

Et pour le nom du thé, tu l'as retenu ou copier délicatement sur une feuille de papier ?


Dernier point :p, à quand le poste sur IPv6 et l'enseignement dans l'école ? A l'approche des partiels ça peut être intéressant :)

De mon côté j'ai un projet super intéressant pour les 5 mois qui arrivent (déjà débuté depuis un moins en fait). J'ai (on plutôt car mon binôme n'y est pas pour rien...) obtenu le PPE (Projet Professionnalisant en Equipe) pour la DCNS. Le seul vraiment intéressant en réalité, tant au niveau de l'enjeu et du sujet, que des profs encadrants.
D'ailleurs, go en cours pour continuer cela.

++, Leparachute.

Arielle 12/02/2008 17:14

Wouuaah ! Ça donne envie d'y aller ...
De beaux paysages, des prix pas trop élevés ^^' piinaiize vivement le moment où on va débarquer :D
N'arrête pas de continuer ton blog, ça fait pas mal rêver (-: